fbpx

Même prix, moins de luxe: Rolls-Royce affirme que les consommateurs veulent moins d’opulence

Les goûts des consommateurs évoluant constamment, il est devenu difficile pour les marques d’adapter leurs créations à ce que recherchent leur client. C’est vrai pour la grande consommation mais encore plus pour le luxe. Une marque centenaire ne peut plus se reposer sur ce qu’elle a bâti, elle doit comprendre son époque pour proposer le meilleur produit. Et pour ça rien de mieux que d’interroger ses clients à travers une étude. Rolls Royce nous montre comment ses ingénieurs ont recherché, assimilé et intégré les aspirations des clients pour sortir la nouvelle Ghost.

Avant de concevoir son nouveau modèle, la Ghost, Rolls-Royce interroge et étudie sa clientèle de manière approfondie. Une conclusion unique est vite apparue: ses véhicules traditionnels sont un peu trop tape à l’oeil, alors que l’acheteur haut de gamme d’aujourd’hui s’intéresse à quelque chose de plus sobre.

 

L’ère de la Post Opulence

Moins ostentatoire, un design moins statutaire, voilà ce qui remonte de cette étude de tendance client. C’est ce qui a conduit les dirigeants à inventer l’expression «Post-Opulence» et la philosophie de conception qui en résulte a été appliquée à la Ghost de manière intéressante sur de nombreux points. 

De l’étude client au design

D’une part, les concepteurs se sont concentrés sur le fait de rendre la voiture un peu moins massive que ses prédécesseurs. Elle mesure toujours 17 pieds de long, mais elle offre une apparence plus nette et plus profilée dans l’ensemble, ce qui rend la conduite et la tenue de route plus agréable.En interrogeant leur clients, les ingénieurs ont également compris l’envie de simplicité dans l’intérieur du véhicule. Ainsi cette volonté a été matérialisé en supprimant une grande partie du matelassage, des coutures et des logos qui ornent généralement le cuir. Fini la photo où les heureux propriétaires se tordent le cou pour faire apparaître le double R sur l’appui tête.

Même prix, moins de luxe: Rolls-Royce affirme que les consommateurs veulent moins d'opulence

De l’innovation au test client 

Mais peut-être l’innovation la plus curieuse du véhicule concerne le travail que Rolls-Royce a réalisé avec l’isolation acoustique. Ambassadrice d’un intérieur super silencieux, l’équipe d’ingénieurs a superposé le matériau isolant, bloquant même le bruit sur les pneus et les fenêtres. Mais quand ils l’ont testé, Rolls-Royce a déclaré que les occupants ont trouvé l’absence totale de bruit «désorientante».
Alors, que faites-vous dans un monde post opulent? Vous ajoutez du bruit – dans ce cas, en ajoutant des évents et des amortisseurs stratégiquement placés pour permettre au son de s’échapper légèrement. Parce qu’une chose que tous les consommateurs apprécient, quelle que soit leur richesse, c’est cette impression de vitesse et les ingénieurs l’ont bien compris lors de l’étude de leurs clients.

La marque au Spirit of extasy dispose de moyens souvent supérieurs à la moyenne, mais beaucoup de marques partagent la même exigence : offrir à leur client un produit et une expérience à la hauteur de leurs attentes. C’est pourquoi mener des études clients, interroger sa communauté sont des processus qui permettent une excellente compréhension des attentes et des tendances. Elles vont à la fois enrichir la réflexion des équipes de designer, marketeurs, et commerciaux autour d’un produit fort mais surtout de motiver l’acte d’achat des clients. 

Rolls-Royce affirme que les consommateurs veulent moins d'opulence.

Inscrivez-vous à notre
newsletter hebdomadaire

spécialement créée pour vous, experts du marketing,
de la vente et de la business intelligence.

Actualités - Blog - Nouveautés Klack - Événéments

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles récents

pricer
Actualités

En temps de crise, la santé et la sécurité sont la priorité, un pricer doit élaborer une stratégie qui protège les flux et les revenus.

Actualités

Une tarification trop élevée est un frein à la décision d’achat. Ce problème peut être résolu facilement en optimisant le prix.